Catégorie : Étiquette :

2.00

Description

Paul Vigné d’Octon, le romancier

* Docteur d’Etat en Histoire

Paul Vigné d’Octon reste connu des initiés à cause de ses pamphlets politico-militaires, la Gloire du Sabre et la Sueur du Burnous. En revanche aujourd’hui, la quasi intégralité de son œuvre littéraire est oubliée. Il n’a cessé d’écrire toute sa vie à l’encre et au crayon dans des cahiers d’écoliers et sur des carnets. La plupart de ses manuscrits sont conservés aux archives départementales de l’Hérault.

Menant de pair l’activité politique et la passion d’écrire, son imagination fertile s’exprimait en hiver à Paris et l’été à Lamalou les Bains ou sur sa terrasse de sa maison du hameau de Basse, près d’Octon, loin du bruit, face à une campagne déserte. Médecin militaire, son expérience des hommes en Afrique et en France lui permit de narrer des situations souvent dramatiques. Ce Méridional très sensible ne pouvait retenir son enthousiasme au spectacle de la beauté de la nature et son exaspération devant les laideurs de la tragédie humaine. Ses oeuvres s’orientaient essentiellement vers le réalisme et le naturalisme.

Le principal éditeur qui lui signa son premier contrat en 1889 fut Alphonse Lemerre :

« Au-dessous de cette barbe encadrée ou plutôt dévorée par elle, j’entrevoyais de fortes mâchoires et de chaque côté de grandes oreilles qu’adornait un buisson de poils. Au milieu de ce visage broussailleux, surmontant une moustache de grognard impénitent s’avançait avec une timidité peut être plus grande que la mienne, un petit nez pointu presque insuffisant à soutenir des besicles d’or. Derrière ces besicles brillaient et roulaient deux prunelles noires perpétuellement courroucées ».

Auteur de nombreux romans, de pièces de théâtre, de recueils de poèmes, il recourut très souvent au feuilleton dans divers journaux. Témoin précieux de son époque, son œuvre mériterait une étude approfondie. A son époque, ses romans étaient lus.

Son premier roman Chair Noire (1889) fait partie des romans qualifiés d’exotiques. Il obtint les honneurs de la presse et les éloges de l’écrivain François Coppée. Il y relate l’histoire d’Aïssata, une petite fille africaine de dix ans recueillie par […]

Informations complémentaires

Année de publication

2018

Nombre de pages

8

Auteur(s)

Christian ROCHE

Disponibilité

Produit téléchargeable au format pdf