• Panier

Etudes Héraultaises - Publications scientifiques sur l'Hérault

Archéologie en Languedoc

Archéologie en Languedoc

Publications de la Fédération Archéologique de l’Hérault (1978-2008)

La mise en ligne de la collection complète de la revue « Archéologie en Languedoc », représente sans nul doute LE « point final » idéal et inespéré pour clore avantageusement les activités de la Fédération Archéologique de l’Hérault … En effet, c’est la mort dans l’âme qu’elle avait été contrainte, en 2007, de se « saborder » définitivement en raison d’une déplorable et incompréhensible décision de justice qui lui portait financièrement le coup fatal. L’ assemblée générale extraordinaire du 26 juillet 2008 avait dévolu ses « avoirs » au Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde. Tout naturellement, son Président Jean-Paul CROS, dès la mise en place, dix ans après, de ce projet de publication numérique sur Internet, en a encouragé la démarche par une convention avec l’Association « Études sur l’Hérault ». C’est en effet grâce à la coopération très active des membres de cette association que la totalité des numéros de la revue a pu être numérisée, organisée et préparée pour la mise en ligne sur son propre site. Il convient aussi de rappeler que rien de cela n’aurait été faisable, au départ de l’entreprise, sans l’accord de Gérard SICARD qui mit à disposition son travail de numérisation des 20 premiers numéros ainsi que des bulletins ronéotypés et des numéros Hors Série.

Je saisis aussi cette occasion, qui ne se représentera sans doute plus, d’adresser un vibrant hommage à ceux qui, membres du Bureau ou du Comité de lecture, ont contribué, sans la « reconnaissance » officielle d’une élection à la Présidence, à faire fonctionner au mieux les rouages de notre Fédération et de ses publications : prenant le risque d’en oublier, je citerai Paul AMBERT, Gaston-Bernard ARNAL, Bernard BARAILLE, Jacques BOUSQUET, Jean-Luc ESPEROU, Marcel SOULIER… et bien d’autres ; qu’ils en soient ici remerciés.

Il est un nécessaire devoir, également, d’avoir une pensée reconnaissante pour les quelques « pères fondateurs » qui ont pris l’ initiative de cette création en 1971 et ont tout fait pour la faire réussir : il s’agit bien sûr de Raymond MONTJARDIN avec sa motion fondatrice de Pézenas, d’Henri PRADES et sa détermination, de Gabriel RODRIGUEZ qui a été le premier Président, sans oublier les autres membres du Comité Constitutif.

Corollaire primordial de la création de la FAH, la revue AEL a permis, à de nombreux amateurs, de pouvoir enfin publier leurs recherches ; un grand merci également aux archéologues institutionnels de l’avoir choisie pour s’y exprimer. Ainsi, c’est un large éventail, tant géographique que chronologique, de plus de 30 ans de recherches qui est donc maintenant offert à la lecture des curieux et des chercheurs.

C’est là, sans conteste, la meilleure façon de valoriser l’engagement associatif de tous les artisans de cette aventure… qui a dû malheureusement s’arrêter, voilà 10 ans déjà. C’est avec une très grande satisfaction qu’il est enfin possible d’en tourner définitivement la page.

Jean GRIMAL, le 10 avril 2020

Archéologie en Languedoc

1997-2006 1993-1996 1987-1992 1982-1986 1978-1981

°°°

Facebook
Facebook