Catégorie : Étiquette :

2.00

Description

Le Journal de Voyage de Marcel de Serres

Le 26 janvier 2000 à l’Hôtel des Ventes de Lyon étaient mis aux enchères deux manuscrits inédits du montpelliérain Marcel de Serres, célèbre géologue et naturaliste. Le 1er carnet manuscrit en date de mai 1803 consignait des notes prises durant un voyage en Provence, et les Archives Nationales en firent l’acquisition. Le 2e manuscrit formé de 21 pages in quarto sans couverture contenait un intéressant journal de voyages à travers les Causses et le Bas-Languedoc. Un antiquaire de la région parvint à l’acheter puis à le revendre à un collectionneur érudit, habitant de Millau et c’est avec l’aimable autorisation du nouvel acquéreur, que nous le faisons pour la première fois connaître.

La notice qui accompagnait l’exemplaire précisait que ce journal de voyages avait été écrit de la main du compagnon de Marcel de Serres, vraisemblablement le jeune Jules de Christol qui deviendra par la suite, un paléontologue réputé, membre fondateur de la Société archéologique de Montpellier. Mais le principal acteur ou plutôt témoin c’est quand même Marcel de Serres qui est alors à cette date, conseiller-auditeur à la Cour des Comptes de Montpellier, inspecteur des Arts et Manufactures et professeur de minéralogie à la Faculté des Sciences, nommé directement à ce poste prestigieux par l’Empereur Napoléon Bonaparte. La chaire de minéralogie de Montpellier était alors la seule en France avec celle de Paris. Cette nomination sera pérenne, puisqu’elle ne s’achèvera qu’en 1862, soit 53 années d’enseignement et de recherches.

Si l’on se réfère à la notice descriptive de la vente, le manuscrit porterait la date de 1814, ce qui n’est pas vérifiable dans le texte. Christol aurait à ce moment là, douze ans. L’écriture ne parait guère celle d’un jeune adolescent.

Quoi qu’il en soit, le manuscrit en question daterait quand même des premières années de la Restauration (1814-1820). Après l’abdication de Napoléon, le 6 avril 1814, Louis XVIII commence son règne avec l’octroi de la Charte constitutionnelle. Période difficile, pendant laquelle la prudence du roi fait regretter, aux uns l’absolutisme du temps passé, aux autres la tyrannie de la liberté ou encore le despotisme impérial.

Dans l’étude en question, Marcel de Serres et son compagnon de voyage donnent dans une sorte d’enquête parfaitement restituée, d’une écriture dense et fine, une très minutieuse description des Causses et de la plaine languedocienne. Leur périple a duré au total sept jours, du 29 septembre au 5 octobre. On s’attachera ici sur un mode descriptif, à donner « quelques bonnes feuilles » et à montrer en quoi ce manuscrit inédit peut être considéré comme une source intéressante pour une approche à la fois ethnographique et historique des communautés villageoises, au début du XIXe siècle, après les années tourmentées et bouleversées de la période révolutionnaire. […]

Informations complémentaires

Année de publication

2010

Nombre de pages

6

Auteur(s)

Jacques FRAYSSENGE

Disponibilité

Produit téléchargeable au format pdf