Catégorie : Étiquette :

2.00

Description

Le handball

Il faut rappeler que le handball est l’un des rares sports collectifs majeurs qui ne soit pas d’origine anglo-saxonne. Malgré de possibles antécédents dans la dernière décennie du XIXe siècle, en Tchécoslovaquie – sous le nom de ceska hazena, ou au Danemark, avec le haandbold , le jeu que nous connaissons peut être considéré comme la création d’un Allemand, un professeur d’éducation physique de Berlin, Cari Schellenz, qui propose en 1919 une adaptation du Torball, sorte de « balle au but » pratiqué par les femmes allemandes. Ce hand se joue à onze, sur un grand terrain en plein air. Les pays scandinaves élaborent une version à sept, qui permet de pratiquer en salle pendant l’hiver. Dans l’entre-deux-guerres, le handball ne sort que difficilement de sa zone géographique d’origine. Malgré la création en 1928 d’une première Fédération internationale, et d’une apparition aux Jeux d’Anvers comme sport de démonstration, les premiers championnats du monde avant 1939 ne regroupent, outre l’Allemagne, que l’Autriche, le Danemark et la Suède. Mais déjà en ces occasions, la com-pétition par équipes de 11 se double d’une autre jouée à 7.

L’installation du handball en France

C’est à partir de 1925 que le handball s’est infiltré en France, plus particulièrement en Alsace, puis au début des années 30 en Lorraine et Franche-Comté, dans sa version de plein air à 11, et semble-t-il surtout au sein du sport  » travailliste « . Une première tentative de fédération est même esquissée en 1935 à Metz. A la fin des années 30, le hand apparaît dans les écoles à Paris, et une équipe de France est formée pour participer aux Jeux Mondiaux Universitaires de 1938, à base de joueurs alsaciens et de rugbymen ou de basketteurs.

La période d’occupation allemande va donner un coup de fouet au handball français.

Après quelques péripéties, la premiere FFHB est créée en juillet 1941, avec l’aval du Commissariat aux sports de Jean Borotra. Celui-ci désigne comme président de la nouvelle Fédération René Bouet, alors dirigeant de la Fédération de Tennis de Table. Le premier championnat masculin est organisé dans les deux zones, Nord et Sud, l’occupation allemande ayant évidemment favorisé ce lancement. L’année suivante, en 1942, débutait le premier championnat féminin.

Mais à la Libération, la FFHB qui avait été créée par le régime de Vichy, fut déclarée illégale. Et ce n’est qu’en 1952 que la FFHB, telle que nous la connaissons, est officialisée.

Le premier championnat à sept fut féminin en 1950/1951.

Le championnat masculin à sept débuta en 1952/1953, et le premier match international eut lieu en février 1952 à Bâle, la France étant battue par la Suisse 4 – 14 (joué en trois tiers temps de 20 minutes !). En 1958, la France participe à ses premiers mondiaux à sept en RDA Après trois rencontres et deux défaites, la France n’est pas classée.

C’est en 1972 que le handball devient sport olympique pour les Jeux de Munich. En 1985, sous l’impulsion du Président Jean-Pierre Lacoux, ancien entraîneur national, la FFHB décida de se donner les moyens techniques et financiers afin d’accéder au plus haut niveau mondial.

La hiérarchie des compétitions après de multiples ajustements, permet de distinguer divisions professionnelles et championnats amateurs. Le système actuel (D1 – D2 professionnels – N1, N2 et N3 amateurs) est en fonction depuis 1995.

Depuis le début des années 1990, le handball français est installé au plus haut niveau mondial et accumule les titres. Les hommes ont enlevé le titre olympique à Pékin en 2008, après une médaille de bronze à Barcelone en 1992. Aux championnats du monde, ils sont médaillés à 7 reprises depuis 1993, dont trois fois en or, et aux championnats d’Europe, ils remportent 3 médailles dont 2 titres. Quant aux femmes, elles cumulent 4 podiums, dont un titre mondial en 2003. Ce palmarès impressionnant fait du handball le premier sport collectif français le plus titré. […]

Informations complémentaires

Année de publication

2010

Nombre de pages

7

Auteur(s)

Georges PALUMBO

Disponibilité

Produit téléchargeable au format pdf