Mémoire d'Oc n° 032
Mémoire d'Oc n° 032

Mémoire d'Oc n° 32 (mars 1994)
Les seigneurs de Grabels

111 pages – (1994)

Introduction

Dans le contrat de mariage du 18 janvier 1120 entre Bernard IV comte de Melgueil et Guillemette de Montpellier Bernard IV fait état « de Grabels et de tout ce qu’il y possède », tout ce qu’il a « dans la paroisse Saint-Julien de Grabels ». Il semble qu’il s’agisse là de la première mention du nom de Grabels da ns un document d’archives ; à l’évidence la paroisse existait avant cette date ; mais suivant en cela la méthode utilisée par les historiens pour l’histoire de Montpellier, on conservera cette date comme origine de l’histoire de Grabels.

Pendant près de sept siècles des seigneurs justiciers se sont succédé sur cette terre ; d’abord, es qualités le chanoine-vestiaire du chapitre de Maguelonne jusqu’en 1536, date du transfert du diocèse à Montpellier ; puis le vénérable chapitre de la cathédrale Saint-Pierre de cette ville. Parallèlement deux fa milles nobles, les Massane jusqu’en 1747 puis les Solas se mettaient en quête de la seigneurie de Grabels.

En 1755 Louis de Solas pouvait enfin acquérir cette seigneurie mise en vente par l’évêque de Montpellier, comte de Mauguio et de Montferrand qui l’avait lui-même acquise de son chapitre cathédral à cet effet. Louis de Solas fut ainsi seigneur de Grabels jusqu’à sa mort en 1782. Son fils Jean-René lui succéda et la seigneurie disparut dans la nuit du 4 Août 1789. Jean-René de Solas fut donc le dernier seigneur de Grabels.

La présente plaquette a pour but de rassembler quelques éléments pour raconter la vie des Grabellois à travers l’évolution de la seigneurie. Grabels avait à peine trois cent cinquante habitants en 1789 lors de la disparition des droits et privilèges féodaux ; aujourd’hui la population a décuplé ; peut-être se trouvera-t-il parmi elle quelqu’un pour écrire l’histoire du village ?

Puissent les quelques pages qui suivent aider cet inconnu dans sa recherche !

Contenu du numéro :

Les seigneurs de Grabels

Seigneurs sans château :
     Les seigneurs comtes,
     Maguelonne, on évêque, ses chanoines,
     Le vestiaire.

La quête d’un château :
     Pierre de Massane et ses successeurs,
     Louis de Solas avant 1755.

Louis de Solas de 1755 à 1782 :
     L’acquisition de la seigneurie,
     Le four de Combes,
     La dîme des gerbes,
     Les achats de terres,
     Le testament.

Jean-René de Solas de 1782 à 1815 :
     Exécution du testament,
     L’office de conseiller en la Cour des Aydes,
     Conservatisme et idées nouvelles,
     La fin d’un monde.

Mémoire d’Oc

Hôtel de Varennes
2 place Pétrarque
34 000 Montpellier

Blog : https://memoiredocsite.wordpress.com/
Contact : memoiredoc@free.fr