Catégorie : Étiquette :

2.00

Description

Les archives de la famille Grasset-Morel :
des sources inédites pour l’histoire locale

En 2006, la famille Grasset-Morel a souhaité déposer aux Archives départementales de l’Hérault ses archives familiales, jusque-là conservées dans le grenier du château de Lansargues. Elle a ainsi fait le choix de la conservation et de la mise à disposition des chercheurs de dix mètres linéaires d’archives privées remontant au XVIe siècle.

Ce dépôt a donné lieu à un classement selon les normes archivistiques internationales : un répertoire numérique détaillé de ce fonds, coté 157 J, est désormais consultable en salle de lecture ainsi que sur le site Internet des Archives départementales de l’Hérault (www.archives.herault.fr).

Structure du fonds

Le fonds Grasset-Morel regroupe les archives de plusieurs familles héraultaises, progressivement rassemblées grâce aux alliances familiales qui se sont succédées pendant près de quatre siècles, jusqu’au député de l’Hérault Pierre Grasset-Morel, décédé en 1967.

Après un premier classement effectué par l’érudit Louis Grasset-Morel au début du XXe siècle dans le cadre de ses recherches généalogiques et d’histoire locale, le travail a été repris et complété par les Archives départementales. Les  archives Grasset-Morel sont désormais classées en deux grands ensembles.

Le premier concerne les archives familiales. Celles-ci ont été structurées selon les différentes branches familiales : Grasset-Morel, Bédaride, Vedel, Servière, Morel, Chaix et Granier. Toutes ont en commun de s’être établies, au cours de leur histoire, à Lansargues, où elles ont procédé à des alliances matrimoniales. Pour chacune des familles, les archives sont regroupées par couple, réunissant pour chacun documents personnels (état civil, comptabilité, correspondance) et professionnels (archives de député, de médecins, de militaires, d’avocat, d’érudit et de charges officielles diverses sous l’Ancien régime).

Le deuxième ensemble concerne la gestion du domaine agricole dit de La Chicanette à Lansargues. Depuis le XVIIIe siècle, chacune des familles a constitué et exploité un patrimoine qui, par une politique foncière d’achats, de ventes et d’échanges, s’est progressivement consolidé en une propriété relativement importante. Les titres de propriétés, les documents relatifs aux travaux et modifications apportés aux bâtiments, ainsi que les archives de gestion et d’exploitation, permettent dřapprécier les apports respectifs des générations antérieures à la famille Grasset-Morel, qui en assure l’exploitation tout au long du XXe siècle. […]

Informations complémentaires

Année de publication

2009

Nombre de pages

7

Auteur(s)

Rafaël HYACINTHE

Disponibilité

Produit téléchargeable au format pdf