Description

Comptes-rendus et Notes Brèves 2014 44-2 (2)

Éric FABRE :
Jaudon Bruno, Les compoix de Languedoc.
Impôt, territoire et société du XIVe au XVIIIe siècles

Bruno Jaudon nous livre, dans la belle collection de la Bibliothèque d’histoire rurale, la publication de la version remaniée de sa thèse, soutenue en novembre 2011 à l’Université Paul Valéry-Montpellier III. Signalons immédiatement la très grande qualité formelle de l’ouvrage et la remarquable aptitude pédagogique de l’auteur, qui enseigne depuis plusieurs années en collège : des schémas explicatifs soulignent et appuient judicieusement le texte.

Le but de ce travail n’est pas d’utiliser les compoix, pour analyser les structures sociales par la répartition de l’impôt, ou les paysages par la description de l’occupation du sol. Il est de comprendre quand et comment se sont mis en place ces cadastres qui sont, justement, une source privilégiée de nombreux travaux historiques sans que leur nature ne soit toujours bien élucidée. […]

Jean-Claude RICHARD RALITE :
La commune de Mérifons, une terre en héritage, une culture en partage

Voici un ouvrage qui n’est pas une monographie communale habituelle. Depuis les époques où, à l’initiative des puissances administratives ou religieuses, il était demandé à une personnalité de faire l’histoire d’un lieu ou d’un personnage illustre en attendant un ouvrage de synthèse comme ces Mémoires des Intendants ou ces Statistiques, ce type de publication a heureusement bien changé

Plutôt qu’un plan géographique puis chronologique successifs, les auteurs ont choisi des thématiques : paysage, territoire, historiettes, Vivre à Mérifons qui leur permettent de présenter les justifications de ces parties (textes, photographies, cartes…) sans vouloir être encyclopédiques mais le discours est nourri par leurs connaissances précises en tous ces domaines. […]

Guy LAURANS :
De quelques histoires du rugby et du football montpelliérains. Munt, Marcel,
Les Annales du Rugby montpelliérain de 1886 à 2014, 2 vol., Montpellier, imprimerie AVL, 2014. Barcelo, Germain, Rugby de ville, Rugby des terroirs, Castries, éditions du Mistral, 2003.
Barcelo, Germain, De la cuvette de Sapiac au quartier d’Ovalie, Castries, éditions du Mistral, 2007.
Coll., L’Histoire du football montpelliérain, http://www.montpellierinteractif.com/forum/index.php

L’actualité me donne l’occasion de faire le point sur les travaux menés par des supporters, anciens joueurs ou dirigeants des clubs locaux, qui s’efforcent, avec un succès très variable, de retracer l’histoire de leur sport favori. La parution, à l’automne 2014, de deux gros tomes intitulés Les Annales du rugby montpelliérain de 1886 à 2014 dus à la plume de Marcel Munt, ancien dirigeant dans les clubs des années 1880-90, et publiés à compte d’auteur, invite à réfléchir sur les problèmes de la pratique historienne des amateurs confrontés à la recherche des sources et à la construction d’un récit cohérent.

Pierre Bourdieu, qui a joué un rôle déterminant dans la reconnaissance du sport comme objet d’étude légitime dans les milieux universitaires, pouvait affirmer en 1980 : « On a d’un côté des gens qui connaissent très bien le sport sur le mode pratique mais qui ne savent pas en parler et, de l’autre, des gens qui connaissent très mal le sport sur le mode pratique et qui pourraient en parler mais dédaignent de le faire, ou le font à tort et à travers. » Depuis lors, bien des blocages ont sauté, et l’histoire (ou la sociologie) des sports a fortement progressé en réduisant le hiatus entre les deux mondes décrits par Bourdieu. Se côtoient aujourd’hui des publications très nombreuses et disparates, certaines issues de recherches académiques menées en particulier, mais pas seulement, dans les départements universitaires d’Education physique (STAPS), […]

Jean-Marc LAFON :
Violences politiques, politiques de la violence ?
L’exemple des élites politiques méditerranéennes, XIXe–XXe siècles

Ces journées d’études furent organisées par Jean-François Muracciole à Montpellier les 9 et 10 octobre 2014 dans le cadre de l’ANR ICEM, sur une proposition initiale de Pierre Triomphe. Le but était de questionner le rapport des édiles méridionaux à la violence, leurs réactions en situation de crise, afin de dégager une éventuelle culture politique spécifique dans ce domaine, en s’inspirant de la dialectique Nord/Sud des modalités de la violence esquissée par les pionniers du sujet, notamment Jean-Claude Chesnais et Frédéric Chauvaud. Cette recension a privilégié une approche chronologique des diverses communications.

La contribution de Mustapha Marouche apporte justement un point de comparaison. Elle montre comment, jusqu’en 1792, le patriciat amiénois perpétua les méthodes dissuasives de l’Ancien Régime pour acheter la paix sociale dans une grande ville (près de 40 000 habitants avec les faubourgs). Ainsi, la crise économique et l’inflation du chômage suscitèrent la création d’une « monnaie de confiance » préfigurant les assignats. Mais ce refus de recourir à la violence répond aussi à une nécessité : la garde nationale locale était sous-équipée et indisciplinée, et l’emploi du régiment suisse en garnison posait problème. […]

Guy LAURANS :
Alexandre Grothendieck, la science sans concession

Si notre revue se présente comme un projet d’encyclopédie du département, à tout le moins de son patrimoine, il ne devrait pas paraître trop incongru d’y saluer la mémoire d’un homme dont le décès, le 13 novembre 2014, a secoué la communauté scientifique internationale. Ses pairs font volontiers d’Alexandre Grothendieck (AG) le plus grand mathématicien du XXe siècle, un génie qui le situe aux côtés du physicien Albert Einstein – autre Juif allemand. D’avoir vécu près de vingt ans à Montpellier devrait suffire à le classer dans le Panthéon héraultais.

L’avalanche de notices nécrologiques permet de retracer un parcours en tous points exceptionnel, et de dessiner les contours d’une personnalité tout aussi singulière. Né à Berlin en 1928, Alexandre est le fils d’un militant anarchiste, juif hassidique des confins de l’Empire russe, emprisonné par tous les régimes et qui finira en 1942 à Auschwitz, et d’une journaliste allemande de Hambourg dont il porte le nom. Laissant l’enfant sous la protection d’un vieil instituteur, le couple fuit l’Allemagne nazie en 1933, et participe à la guerre d’Espagne. […]

Danielle BERTRAND-FABRE :
Bibliographie d’histoire régionale, époque moderne. Ouvrages, articles et comptes rendus

Danielle BERTRAND-FABRE , Sylvain OLIVIER :
Sommaires des revues échangées

Jean-Michel FAIDIT :
Les éclipses à Montpellier et dans la région

La Lune, 400 fois plus proche que le Soleil, est 400 fois plus petite. Les deux astres ont ainsi un diamètre apparent voisin, permettant les éclipses lorsqu’ils sont alignés avec la Terre. Avec le plan de l’orbite lunaire incliné d’environ 5° par rapport au plan Terre-Soleil, l’Ecliptique, on a de quatre à sept éclipses lunaires et solaires durant une année civile. Les éclipses de Lune semblent plus fréquentes, visibles par la moitié de la Terre plongée dans la nuit, alors que les éclipses de Soleil ne sont totales que dans l’étroite zone parcourue par l’ombre, paraissant annulaires si la Lune est trop éloignée pour masquer l’astre du jour.

La Lune projette une ombre dans l’espace. Au cours de sa révolution autour de la Terre, il arrive que la Lune s’intercale entre le Soleil et la Terre. Seul l’extrémité du cône d’ombre lunaire atteint la Terre. Cette pointe parcourt, à la surface du globe, une zone de quelques milliers de kilomètres. Ce cône d’ombre est appelé la bande de totalité. Pour les habitants se trouvant dans cette bande, la Lune leur masque entièrement le Soleil. Ils ont le privilège d’assister à une éclipse totale de Soleil. Il fait très sombre, et les étoiles les plus brillantes apparaissent. Autour du disque noir de la Lune, un halo lumineux se déploie. C’est la couronne solaire, l’atmosphère lumineuse du Soleil. On peut voir des protubérances qui jaillissent autour du disque noir de la Lune. […]

Informations complémentaires

Année de publication

2014

Nombre de pages

20

Auteur(s)

Danielle BERTRAND-FABRE, Éric FABRE, Guy LAURANS, Jean-Claude RICHARD RALITE, Jean-Marc LAFON, Jean-Michel FAIDIT, Sylvain OLIVIER

Disponibilité

Produit téléchargeable au format pdf