Mémoire d'Oc 145
Mémoire d'Oc 145

Mémoire d'Oc n° 145
(février 2010)
"Les 20 ans de nos plaquettes"

38 pages – (2010)

Introduction

Il Y a vingt cinq ans, sous la houlette du Professeur CHOLVY. le groupe de « Recherches Languedociennes » qui ne s’appelait pas encore « Mémoire d’Oc » avait présenté plusieurs travaux collectifs à l’U.T.T. : « Histoires des familles », « Les cahiers de la Grand-Rue » et « La poste aux chevaux dans l’Hérault » Mais, durant ces cinq premières années, une fois les applaudissements et les conférences terminés, il ne restait que du vent, aucun support papier n’existait pour en garder la mémoire.

A partir de la rentrée universitaire d’octobre 1989, l’association trouvait son rythme de croisière et décidait d’accompagner chaque conférence d’un document écrit, d’une plaquette numérotée, de la diffuser auprès des étudiants de l’U.T.T, des Archives Départementales et Municipales, ainsi qu’à la Bibliothèque Municipale devenue depuis la Médiathèque de l’Agglomération de Montpellier. Aujourd’hui, nous en sommes â la 145ème plaquette et nous sommes heureux du travail accompli et fiers de perpétuer une vieille tradition du XIXème siècle où les Sociétés Savantes étaient légion.

Nous voulions fêter, avec vous, cet anniversaire, vous faire partager notre passion pour la petite histoire de notre région, celle que l’on ne nous enseigne pas à l’école mais que l’on retrouve dans des vieux grimoires aux Archives ou dans les Bibliothèques.

Le choix de personnages languedociens s’est tout de suite imposé pour cette « édition spéciale » et nous allons donc :

redécouvrir l’histoire de Jean Antoine DUMAS, par Hélène FOUCAULT.

suivre les Montpelliéraines avec Édouard MARSAL dans les rues du Clapas, par Marie-José GUIGOU,

écouter la vie de Joë BOUSQUET, le poète languedocien de Carcassonne, par Marie-Thérèse MARCHADOUX, et enfin…

frissonner quand « Marca Mau se passeja » (Marque mal se promène) par André SIMAR.

Contenu du numéro :

Jean Antoine Dumas, journaliste, homme de « lettres : Hélène FOUCAULT

Édouard Marsal dans les rues du Clapas : Marie-José GUIGOU

Joë Bousquet, philosophe et poète languedocien : Marie-Thérèse MARCHADOUX

Marca Mau se passeja (Marque mal se promène) André SIMAR

Mémoire d’Oc

Hôtel de Varennes
2 place Pétrarque
34 000 Montpellier

Blog : https://memoiredocsite.wordpress.com/
Contact : memoiredoc@free.fr